Bienvenue sur ce Forum, consacré principalement aux jeux vidéos !
 
AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arya Nasuada
Bébé du net
Bébé du net
avatar

Nombre de messages : 5247

Age : 28

Date d'inscription : 16/08/2007


MessageSujet: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   Lun 28 Mai 2012 - 12:02

Les caravanes que l'ont rencontre reflètent leur ville, du moins, j'en ai bien l'impression. Il y a donc pas mal de chose à dire dessus je pense, elles peuvent permettent d'y voir plus clair ^_^ Mais avant les choses intéressante, un peu de guerre gratuite:
Les anciens caravaniers de Tipa? Il n'en est fait allusion nul part et nos famille ne prétendent pas en avoir été... Ou du moins depuis longtemps. Chacun a de bons conseils à prodiguer, entre le code Selkies ou autre charte de caravaniers. Je ne suis plus sûre, il faudrait que je vérifie (mémoire, mémoire, pour tant de chose dans ce jeu elle me fait faux bon XD) mais il me semble que le père Clavat raconte que lui aussi a été caravanier dans sa jeunesse? Auquel cas, mis à part le mog, qui ramenait la myrrhe au village? C'est comme si le village avait été épargné par le miasme depuis plusieurs années x___x Si on pouvait se payer le luxe de se faire des réserves de Myrrhe, ça se saurait, ça se ferait. Mais il y a un grand respect entre caravaniers, prendre plus de Myrrhe qu'il n'en faut, si jamais elle pouvait se conserver plus d'un an, ce serait mettre en péril un autre village en le privant de sa myrrhe. Je ne pense pas non plus qu'il n'y ai que les donjons du jeu, au niveau des traditions des caravanes de Tipa, on peut se dire qu'elles suivent la même carte, les mêmes lieux. Pierre vient de ce village (il me semble d'après Roland) et à chaque lieu, la voix qu'on entend, qui le présente et tout (han, que c'est beau ces textes, au volcan les larmes de laves *0*), ce jeune caravanier qui présente tout c'est Pierre. Je ne sais plus d'où je le sais mais à la pyramide, il ne parle pas de sa quête avec le chevalier noir? (Ils ne servent à rien mes postes, j'ai tout à vérifier, Raem a bouffé toute ma mémoiiiiiiiiiire XD) Bref, niveau transmission de la caravane, du savoir et tout, bah, on sent bien qu'on marche sur ses pas quand même, donc il y a un semblant de quelque chose mais rien de très direct.


Bien, maintenant que j'ai saoûlé avec cette histoire je vais pit-être pouvoir parler des autres caravanes 8D.

Marr: Les paysans lambda (des Lilty pour un royaume lilty? par comparaison à Alfitalia?) Ces caravaniers sont un peu rustres. Ils ont des habits simples comme n'importe quel jeune combattant ou nouveau caravanier (ils portent les habits que l'on peut avoir si nous choisissons Lilty pour la caravane de Tipa). La fille est certes coquette, on le voit à plusieurs reprise lorsqu'ils sont fatigués au bord de la route, elle s'arrange les fleurs de sa coiffure. Bref, des gens tout à fait banal on dirait bien, quoi que bourrins car toujours à traquer des monstres. On voit aussi qu'ils sont vraiment jeunes et fougueux à la recherche permanente de trésor, comme des gamins qui ont soifs d'aventures. Ça me choque d'ailleurs, faudra que j'en reparle, mais vu l'image qu'on se fait de la caravane dans les villes et tout et ce qu'il en est quand on en fait partie c'est une douche froide. (Rappelle moi d'en parler Linitaa s'il tô plaît (nan, je vais te saôuler avec ton new name, tu m'as donné de quoi tripper, mais je n'oublierais jamais tes origines, ne t'inquiète pas, petite Lina *A toujours l'image de cette fille en robe rose et longs cheveux de GoldenSun quand elle dit Linitaa*)). Ils sont simples, vivent des bonnes choses, ils sont fiers, ils sont plein d'entrain, ils se développent et vivent leur vie amicalement sans rien vraiment demander, ils aiment partager leurs aventures et veulent être admirer. Bien, je pourrais dire la même chose d'une petite ville campagnarde qui se développe en servant de point de commerce (avec l'étale Selkies) avec forgeries et auberge, un point de passage important pour les caravanier d'autant plus qu'ils sont au carrefour pour aller au port. Une ville aux valeurs simples, avec un peuple plutôt fier, qui se développe avec entrain, sans complexe diplomatique avec une ambiance amicale, ne vivant que d'elle-même et de ses ressources t profitant de ses commerces, son histoire qui s'écrit petit à petit et souhaite émerger, être admirée.
Leur rencontre avec les caravanier d'Alfitalia est assez amusante. A un carrefour les deux caravanes se sont accrochées, les deux ne tardent pas à s'emporter. La caravane d'Alfitalia leur ressort leur code, rouler à droite, à une allure correcte. La caravane de Marr ne semble même pas les connaître! Ils sont très simplet comparé à la rigidité et la droiture de l'autre caravane lilty. (Même si les membres entre race présentent plein de similitude, on voit bien les différentes "fierté" qui peuvent se développer) Il est clair qu'ils sont en tort mais ne veulent pas se laisser démonter. D'un autre côté, ces règles sont dérisoires sur des routes si peu fréquentées! La caravane de Marr avec les manière de sa ville n'est pas compatible au système plus complexe obligatoire lorsque l'on vit en collectivité. Marr n'est pas prête à accueillir une trop grande population. Bref, il n'y a pas que ça à dire sur eux mais je ne vais pas m'étaler plus dans ce premier poste :p



Alfitalia: La caravane de la capital, des citadins classes aux bonnes manières et à la formations complète. La caravane d'Alfitalia est sur-équipée, sur-expérimentée, riche quoi. Ils sont là pour l'honneur, la gloire, ils ont gagnés cette place et peuvent la quitter quand bon leur semble, ceux sont eux qui veulent la garder, probablement qu'après être partie, un nouveau prend leur place et impossible pour eux de la récupérer. Ils veulent en profiter un maximum. Dès que ... (oh mon Dieu, quel est son nom?! Mais je me base sur des souvenirs de lycée! XD Ça va faire 5 ans que je n'ai pas vu un brin de ce jeu! "Solracht"?) dès qu'un gen de cette caravane devient père, il quitte la caravane pour être auprès de sa famille et la caravane fait une collecte pour un cadeau nous proposant de participer. Ils ne sont pas là poru le besoin. Ils ont aussi un haut sens des responsabilité, le fait qu'il quitte tout ça pour se consacrer à sa famille lorsqu'elle en a besoin, il est très digne. Ils sont toujours calmes, ils sont les premiers que nous rencontrons (sont-ils là par hasard? Ou viennent-ils rencontrer la nouvelle composition de la caravane?) et ont avec nous une attitude protectrice, paternelle même. Alfitalia est un berceau, la capital, un grand carrefour, un symbole de puissance, le cœur du domaine royal, elle abrite toutes les races (comme Tipa \o/ ). C'est une ville à la population nombreuses, des patrouilles de gardes pour tout surveiller, une ville où on peut sentir un climat de sécurité qui paradoxalement rappelle qu'elle attire le crime (on n'est loin du voleur de pomme de Fum). S'il devait y avoir révolution, ça serait ici qu'elle se ferait entendre. Elle a de hautes responsabilités, on attend beaucoup d'elle, sa survie est primordiale pour bon nombres de systèmes (vous l'imaginez en Tida numéro 2? ... ... Bah non, ça serait...  ... ... un désastre beaucoup plus coûteux que si c'était Fum ou Shella qui y passait. A ce propos, Tipa ne ferait pas grand bruit à sombrer, mais là n'est pas le sujet). Centre de l'économie, du commerce, de la politique, de la milice. Même si officiellement elle n'a plus à tout diriger (à cause d'une guerre? Je ne me souviens plus ce que raconte le texte au début des mines qui raconte qu'avant les soldats Lilty patrouillaient partout et sécurisé les routes... ... Pas une histoire de guerre à un moment? Même si je crois n'avoir jamais sû contre qui ou même quoi... mais si c'est le cas, on peut spéculer à souhait), Alfitalia se prend se rôle ... et sa caravane aussi. Voilà, je trouvait qu'Alfitalia se ressentait aussi drôlement dans sa caravane. Caravane donc qui vit en effet des choses difficiles de caravaniers, va peut-être même fréquenter des donjons plus dangereux que ceux sur l'itinéraire de notre caravane (heu, dans un premier temps, sans compter la traversé du courant de miasme côté Fum, Conall Curach, Rebena Tera sont d'un autre niveau, et le site du cratère... bref, on m'a comprise) mais qui ... ... a choisit de faire ça, qui n'en a pas besoin, qui est riche, équipée pour, entraînée pour, acclamée pour, honorée pour, préparée pour, et peut partir à la retraite quand elle veut sans crainte. Elle ne vit pas les choses comme les autres caravanes, ce n'est pas pareil, absolument pas. Pas de pression pour la survie de la ville, le commerce de la famille, la curiosité à propos du développement du monde. Mais il doit y avoir la pression de l'exemple, de l'honneur, d'être là pour ses camarades, enfin, je pense que chaque caravane vie assez différement sa mission de caravanier et ses problèmes... mais eux s'écartent le plus du lot, ils ne sont pas là pour se débattre contre un environnement hostile te ramener de la myrrhe, ils sont beaucoup plus haut. Ils ne doivent pas voir leur famille souvent, si les autres caravanes rentrent au bercaille dès leur calice remplis, à mon avis, eux s'imposent un temps et s'y maintienne, ça a l'air d'être leur style, le fantôme des patrouille d'antan.





Leuda: Duo vivant, comique malgré une misère permanente et mérité. Enfin, c'est l'image qu'on en dirait. Pourquoi paraissent-ils si paresseux? Pourquoi sont-ils si peu pressés de rentrer? Bah, je crois là aussi que c'est très liés à leur ville, mais pas forcément représentatif comme pour les autres caravanes, du moins, pas dans un premier temps. En fait je n'ai pas beaucoup d'indice dans le jeu. J'essaie de raisonner par logique, mais il y a mille visions possible (donc exprimez vouuuuus \o/) Je me dis que quand on vit sur une Île déserte, au climat très dur, dans des taudis fait de peaux, tissus et terre sculptée, en sachant qu'il n'y pas trop loin un continent avec plein d'espace, de place, de verdure, d'eau, de nuage... mais qu'on ne veut pas de nous là-bas, qu'on nous juge... ... ça rend assez agressif ou en rogne. Mais entre eux, ils sont une communautés très proche on vois à Leuda, méfiants et injuste envers les étrangers (le jeu y va fort entre nos gils volés ne sortant, et les gens à qui il faut parler plusieurs fois avant de pouvoir avoir accès à la boutique par exemple) sans étaler leur problème mais solidaire entre eux. Quand je vois le duo comique qu'ils ont choisit, déjà, je ne pense pas qu'ils aient pris des bouffons. Avec le saut Selkies et tout, ce peuple grandit dans une compétition constante les uns par rapport aux autres, ce doit bien être les meilleurs qui se dévouent pour partir à la chasse à la myrrhe. Le fait qu'il y ai un représentant de chaque sexe me paraît important aussi vu l'accent qu'ils mettent sur l'égalité homme/femme. Quand on vit dans la misère, "plus rien n'a d'importance", il n'y a rien à perdre, tout est dédramatisés, et ils aiment la vie comme ça, ils se moquent de tout ,de leur situation, d'eux-mêmes (avec leur incessantes querelles). Sortie de leur désert et libre de leur mouvements (ils ne suivent pas la route, vous avez remarqué? Ils sont toujours en train de courir dans la verdure, ils n'avancent pas calmement non plus, il fond des tour, ils gambadent vraiment, ils profitent de la vie!) J'ai l'impression que ceux sont des personnes à fort potentiel, qui avance tranquillement sans se mettrent trop de pression, car ça n'en finirait plus sinon avec ce qu'ils vivent, des personnes qui ont envies de rester solos. Ils sont sympathique et ouvert, il discutent bien, mais même pour leur gros problèmes ils ne discutent de rien en fait, leur problème c'est leur problème (un peu comme les goron de Zelda *0* Les autres les abandonnent sur leur îles, qu'ils ne viennent pas donner la charité aussi). Quand ils ont besoin d'argent ils le gagnent honnêtement en faisant des spectacles en plein chemin (d'ailleurs, à nouveau chant et musique, comme si tout allait bien, alors qu'interrompre leur voyage pour ça, est-ce qu'ils ont assez de nourriture ou d'équipement pour le prochain donjon? Qu'est-ce que ça veut dire?) JE vais m'en arrêter là car je n'ai rien de concret à avancer, je ne fait qu'imaginer, j'aime à réfléchir à différentes versions, mais eux, plus que les autres, j'ai l'impression qu'ils savourent et aiment ce voyage. Comme la caravane d'Altamira, depuis toujours ils sont préparé à une chose: Affronter, prouver. Ça on le voit bien, la compétition permanente dans leur chez eux et leur conditions d'existence.



Fum: Accès sur les traditions des mœurs de leur ville, noeunoeuterie caricaturale. Leur ville s'est développé grâce à l'apport d'eau de l'écluse, ils ont de beaux champs conserverai par leur cristal éparpillé. Leur produits sont très important pour tous, ils bénéficient des conditions parfaite pour développer des culture et élevages et ne s'en prive pas. Ils vouent un amour à la terre à laquelle ils doivent leur prospérité, leur développement, leur réputation, leur paix. Cette caravane le symbolise très bien avec un respect immense pour la terre. Ils partagent avec nous leur repas, maintiennent ainsi la paix et la prospérité, ils ressèment des ressources, aucun gaspillage, ils rendent ce qu'ils ont pris, et je crois que ça a un rôle très important ce genre de comportement. Il y a une véritable personnification de la terre lorsqu'ils en parlent. Ils sont toujours tendre, doux, voir décalés. Leurs tenues sont adéquat aussi pour le travail dans la terre alors qu'ils sont sensé se battre! Mais ils ne brisent pas avec les traditions, puis ils vaut mieux qu'ils conservent des vêtements dans lesquels ils sont à l'aise depuis longtemps que découvrir quelque chose de nouveau, de "plus adapté". La ville aussi d'ailleurs, reste à l'aise avec ses anciennes mœurs et ne semble pas s'ouvrir à la nouveauté, le temps y est arrêté, ils n'évoluent pas mais profitent de ce qu'il ont et l'étendent. Ils sont très accueillant, bah leur ville aussi. On y voit un Selkies qui peut y faire son commerce, des jeux de vaches auxquels les étrangers peuvent participer des lilty qui y prennent leur retraite aussi peut-être? (Je ne suis plus très sûre de cette info). Leur grand trouble d'ailleurs c'est un voleur de pomme! Oh mais quelle misère >_>°? C'est vraiment calme et apaisant, et leur caravane est très calme et apaisée (sauf face au comportement de Pierrot. J'aime ça aussi chez eux, les clavats sont très gentils, mais ils ne sont pas des esclaves soumis! Ce n'est pas le fait de donner sa chance à tout le monde et recommencer à chaque nouvel individu qui fait de nous quelqu'un de faible! C'est prouver que l'on peut comprendre que chacun est différents, et qu'une trahison ne veut pas dire que tous vont nous blesser. Ca veut aussi dire qu'on prend le risque d'être blessé à nouveau, on prend sur soit pour le bien d'autrui, je trouve que c'est une marque de force.) Quoi qu'il en soit, je les trouve très représentatif eux aussi de leur ville, non pas que les selkies n'étaient pas représentatifs, au contraire puisqu'en tant que caravaniers ils étaient sympathique et obligé de paraître ouvert, mais ne fait ils sont très secret dans leurs ennuis, très amusés par leurs ennuis aussi d'ailleurs, bref, là n'est pas le sujet. Cette caravane clavat, dans ces accoutrement et tout, n'est pas représentative de la race des clavats, vous ne pouvez pas dire ça! Ils sont bien à l'image d'une ville 8D *Fille à fond qui veut avoir raison* Je continu à dire que ça me paraît logique è_é (il y a juste pour les Selkies où j'ai dis nawak)





Shella: Excentrique, avide de savoir, curieux, mais transmition lucrative de tout ceci. Comme leur ville où il faut avoir une marque de Shella pour avoir le droit d'y entrer, il faut aligner les gils pour avoir accès à leur informations au sujet de monstres qui pourraient venir à bout de notre caravane. C'est maladroit de la part des Yukes, ils affichent ainsi un certain orgueil, une prétention. Ils sélectionnent qui a le droit à quoi, qui peut juger? Les Yukes ( de Shella hein) ont vraiment l'air de se mettre au-dessus des autres. On peut dire que ces infos, ils les ont eu au prix de dangers, et que pendant que eux se donnent du mal à étudier, les autres "oisivetaient" ou du moins profitaient ce temps à autre chose, par exemple à forger. Comme les forgerons feront payer le temps de leur travail à l'ouvrage, il peut sembler logique que ces Yukes de la même manière fasse payer le leur, ils auraient un salaire pour leur encyclopédie, ok. Ce n'est pas déshonorable de nous faire payer ainsi, mais je crois que le jeu a quand même voulu mettre quelque chose ne avant. Ce n'est pas innocent je pense si Marr aussi nous donne des infos sur les monstres, et ceux, gratuitement! Les caravanes m'ont tout l'air d'être des "caricatures" de leur villes, ça ne m'étonne absolument pas que le principe de la marque de Shella soit repris. Bien entendu, ce n'est pas le seul point qui les qualifie. Il y a comme je disais leur curiosité, ils sont prêt à réfléchir à tout et ce quelqu'en soit la manière. On le voit notamment avec l'épisode amusant du pain. Ils peuvent passer pour vraiment naïf de se faire avoir ainsi par un charlatan pour le pain. Mais j'ai surtout le sentiment qu'ils se prêtent au jeu pour rentrer pleinement dans leur réflexion. Ils s'y abandonnent complètement vu que leur discour décalés de la réalité paraissent irrationnel. Et pourtant, si on change le contexte, qu'on-t-il étudié? La façon dont la moisissure pouvait recouvrir le monde et gagner peu à peu du terrain. A Shella que trouve-t-on? Sa petite amie justement qui travail sur d'ancien texte pour retracer l'histoire, un météore qui a atterrit et seulement 100 ans après les premiers monstres? (ou un truc du genre qui a un rapport avec les monstres et contient la date d'un siècle) Ce que l'on trouve dans la caravane on le retrouve dans leur ville. C'est normal, ils en sont issus, c'est leur culture qu'il transporte, l'univers dans lequel ils ont évolués, mais je trouve important de le noter pour voir l'intérêt qu'il faut porter aux caravanes, elles en apprennent beaucoup.



Tipa: Ça peut-être toutes les races, une seules, un mélange ou pas, des filles, des gars, un mog en prime, une équipe, un grand nombre, un p'tit nombre. Ça peut tout être, juste une caravane sortie d'une ville pauvre, isolée, qui n'a rien pour elle, pas d'emplacement stratégique commercial, pas de mine, pas d'essor possible quelque soit le domaine, juste un brin de simplicité elle aussi et la chaleur d'une famille. Tous dans le respect de Roland et sa femme qui guide et protège ce jeune hameau discret. Et c'est ça, c'est cette caravane qui va rencontrer ... tout les fantômes passés, suivre les traces du chevalier noir, de Pierre. C'est un petit brin de rien qui n'a qu'un cœur chaud pour sourire, une famille et des souvenirs, qu'importe sa race ou son sexe. Ceux sont eux qui vont rencontrer le mal à sa source, et qui vont... l'écouter avant d'essayer de l'arrêter. Ils n'ont rien demandé, on dirait presque des témoins posés là par hasard.



Je tiens à dire que le jeu a réussit un exploit: J'aime TOUTES les caravanes. Je me suis attachés à toute, même celle des bandits \o/ Le jeu fait tout pour certes, mais chaque jeu fait en sorte que l'on aime tel perso secondaire ou telle ville ar tel artifice et souvent je grimace. Là non: J'aime TOUTE ces caravanes *0*



Bref, je me demande s'il est utile de créer un topic sur les villes ou s'il ne faudrait pas en parler ici aussi du coup :x Et vous les gens? Quoi dire? Vous avez une caravane préférée? 8D

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Sheena-F

avatar

Nombre de messages : 16

Age : 20

Date d'inscription : 20/07/2013


MessageSujet: Re: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   Lun 29 Juil 2013 - 14:58

Moi j'aime bien celle des bandits , mais ça ne veux pas dire que je n'aime pas les autres. ( Enfin en faite je crois que je suis de ton avis , j'aime toute les caravanes ) :)
Revenir en haut Aller en bas
Duplucky

avatar

Nombre de messages : 70

Age : 29

Date d'inscription : 24/02/2014


MessageSujet: Re: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   Lun 24 Fév 2014 - 17:42

Une grande force de ce jeu, c'était bien le concept de tomber sur des évènements aléatoires sur la carte du monde. Ca donnait de la consistance à l'univers du jeu qui se serait limité à du je vais dans le donjon tuer le boss et puis basta.

Et évidemment, pour que ce concept fonctionne, fallait que les personnages rencontrés et les évènements qui leurs étaient liés soient attachants et intéressants à suivre. Du coup, c'est normal que toutes les caravanes soient attachantes à leur manière et utiles puisque certains nous permettaient d'obtenir un peu de nourriture et d'autres nous apprenaient des choses sur les monstres du jeu.

Je me souviens encore de ces séquences où on voyait les Lilties en armure passer devant notre caravane à l'arrêt et nous saluaient, fiers qu'ils étaient avant de reprendre leur route. Ou encore le fait qu'on faisait un bout de chemin avec la caravane de Fum tout en discutant. J'aimais bien aussi le couple Selkie pas sérieux pour deux sous qui semblait plus s'amuser qu'autre chose. En fait, après réflexion, les Yukes, à part le fait qu'ils nous donnaient des infos sur les monstres, je me souviens pas avoir eu d'events avec eux, dommage.

Mais bon, après réflexion, je trouve que ce jeu est un beau gâchis dans le sens où il est à la foi sorti trop tôt et pas sur la bonne console. Une génération de plus et il aurait vécu l'avènement du net et beaucoup (dont moi) n'auront pas été privé du mode multijoueur à cause de cette invraisemblance qu'était l'utilisation de la GBA comme manette (enfin, c'était pas vraiment invraisemblable, mais le portefeuille nous interdisais généralement ce genre d'achat: acheter une console juste pour l'utiliser comme manette dans un ou deux jeux, c'était franchement de l'arnaque définitive XD). Mais ça n'empêche pas que j'ai passé de longues heures sur ce jeu aussi. Ma Selkie est devenue centenaire. Et si j'ai arrêté de jouer, c'est justement en grande partie qu'au bout de 100 ans, il n'y avait pour ainsi dire plus aucun évènements et il ne nous restait plus qu'à enchainer les donjons. No 
Revenir en haut Aller en bas
Arya Nasuada
Bébé du net
Bébé du net
avatar

Nombre de messages : 5247

Age : 28

Date d'inscription : 16/08/2007


MessageSujet: Re: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   Mar 25 Fév 2014 - 20:51

Sérieux? J'avais écris ce pavé?! Je ne me souviens plus de son contenu mais je me rappelle très clairement de la remarque que le prof était venu me faire.

Dupylucky a écrit:
les Yukes, à part le fait qu'ils nous donnaient des infos sur les monstres, je me souviens pas avoir eu d'events avec eux, dommage.
Et le pain! t'en fais kouhâ du pain!

Dupylucky a écrit:
il aurait vécu l'avènement du net et beaucoup (dont moi) n'auront pas été privé du mode multijoueur
T_T Mais heu! Il est sortie sur la meilleure console nintendo depusi la NESS, et il n'y en a toujoursp as d'autres des comme ça. Puis les mannettes en consoles ça m'a souper arrangé moi 8D Alors que le net! Le net je l'ai pas! (Je suis là par la seule force de ma pensée)

Dupylucky a écrit:
j'ai passé de longues heures sur ce jeu aussi. Ma Selkie est devenue centenaire.
... °0°'! Okay, cette foie...

______________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Duplucky

avatar

Nombre de messages : 70

Age : 29

Date d'inscription : 24/02/2014


MessageSujet: Re: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   Lun 3 Mar 2014 - 23:49

Le pain, ben je le mange. Rolling Eyes  J'aurai juré que c'était la caravane des Fumeux qui nous les donnaient, comme certains légumes. Suspect 

Ta pensée est effectivement très puissante. GG l'exploit. Enfin, le plus triste de l'histoire c'est que la wii U semblait bien partie pour avoir accueillir une refonte de ce jeu mais vu qu'il semble pas possible de foutre plus d'un gamepad par console, ben c'est mort. Et c'est naze : ça aurait pu être un fameux argument de vente. No 

Boarf, 100 ans, ça passe vite sur la fin quand y a plus rien d'autre foutre à part essayer de récolter tous les artefacts du jeu. ToS, j'y ai joué beaucoup plus longtemps (plus de 500 heures) lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final Fantasy Cristal Chronicle GameCube - Les Caravanes-
» Final Fantasy 10
» Gunblade - Final Fantasy VIII (par dux2081)
» Le Mog postier de Final Fantasy IX
» Final Fantasy Les Abysses de l'Ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales of Symphonia :: Jeux Vidéo :: Série "Final Fantasy"-
Sauter vers: